À PROPOS

Étudier – Reconstituer – Transmettre


Fondée en 2014, notre structure se consacre à l’étude des pratiques musicales de l’antiquité et du moyen Âge. Notre démarche s’inscrit dans la pluridisciplinarité et vise à décloisonner les disciplines, à créer des passerelles entre les professionnels et à faire dialoguer les savoir-faire afin de faire avancer l’état des recherches.

Au sein de nos différentes actions collaborent des professionnels de secteurs très variés (Métrologie, Science de l’humain, Artisanat et Industrie, Ingénierie et High Tech). En collaboration avec plusieurs musées européens et Services Archéologiques, nous inventorions, numérisons et étudions les artefacts attenant à une pratique musicale et intervenons également sur le terrain sur des mobiliers en cours de fouille.

Nous nous attachons à développer des méthodologies de nouvelle génération, non destructives, voire, non invasive, notamment grâce aux technologies de pointe. Lorsque les conditions sont réunies et les données suffisantes, les instruments sont reconstitués grâce aux données produites par les différentes missions et grâce à l’archéologie expérimentale. Nos protocoles suivent une chaîne opératoire reconstitutive qui tien compte de l’outillage, des matériaux et des techniques contemporaines du sujet de l’étude, afin que la reconstitution instrumentale comme sont procédés de fabrication, soient au plus proche de la vraisemblance historique.

Chacun de nos projets est accompagnés par notre photographe et notre réalisateur en vue de produire du contenu pour nos publications et reportages par lesquels nous rendons accessible le fruit de nos recherches au monde professionnel, aux étudiants, aux chercheurs ainsi qu’à un large public grâce à des expositions (Virtuelles/interactives ou présentielles) des conférences, ou encore des concerts.

MEMBRES ET COLLABORATEURS

Audrey Lecorgne

Présidente –  PRIAE Archéo-Musicologue

Julian Cuvilliez

Directeur – PRIAE Archéo-Musicologue

Gaël Bourbouze

Ingénieur en Métrologie CRT Morlaix

Romain Viala

Dr en Mécanique Acoustique – Directeur du Pôle Innovation de l’ITEMM

Dominique Hollard

Responsable des fonds monétaires celtique et romain chez BNF

Gisèle Clément

Dr en Musicologie Enseignant-Chercheur-Université Montpellier III

Jean-Paul Savignac

Linguiste Grec / Latin / Langues Celtiques

Laureen Keravec

Photographe

Tinaïg Clodoré-Tissot

Archéologue Dr en préhistoire et en archéologie musicale

Michel colleu

Ethnomusicologue Directeur de l’Office du Patrimoine Culturel Immatériel

Arnaud desfonds

Archéologue -INRAP

Cyril Dumas

Conservateur du musée des Baux de Provence

Yves Menez

Archéologue -Âge du Fer Conservateur régional de l’archéologie

Élisabeth Werner

Médiatrice / Interprète Français / Anglais

Jean-Marc Gillet

Archéo-artisan Spécialiste forge et métallurgie

Christian Delabos

Spécialiste en médiation et accessibilité universelle

Ronan Gaunge

Ingénieur de recherche en informatique IRISA

Valérie Gouranton

Professeur agrégée INSA Rennes Inria, IRISA

Marie-Pierre Puybaret

Archéo-artisan Tisserande, spécialiste des textiles

Yann Fañch Kemener

Ethno-musicologue

Juan Ramirez Vega

Archéo-artisan luthier spécialiste de la lyre ibérique

Yerko Fuenzalida

Instrumentiste Spécialiste de la kora africaine et de la lyre ibérique

Yann Le roussic

Archéo-artisan Spécialiste histoire de l’art, sculpture, peinture

Céline Kergonan

Archéologue – Enseignante en Médiation du Patrimoine

PRESSE

« Bretagne : le barde à la Lyre, ou les secrets d’une statue gauloise révélée par la 3D »

L’étude d’une sculpture unique de l’Age du fer, retrouvée en Bretagne, permet de revenir sur un domaine peu exploré, les instruments de musique gaulois…

« Ils sont parvenus à reconstituer un son des temps mérovingiens »

Des techniques issues de l’industrie ont permis d’étudier un chevalet de lyre très rare en bronze sans aucun prélèvement de matériau. L’objet va être reproduit à l’identique et placé sur une reproduction…

« La harpe icône de la musique celtique dévoile ses secrets au scanner »

Des archéo-musicologues bretons ont numérisé la harpe celtique d’Alan Stivell, la mythique Telenn Gentañ. Révélant les détails minutieux de sa construction, qui expliquent son étonnante résistance, 70 ans après…

« Un artefact vieux de 14 siècles reprend vie grâce à des technologies innovantes »

Si la musique mérovingienne a encore quelques secrets, la science et les nouvelles technologies peuvent aider à les perce.Un chevalet de lyre, découvert au 19ème siècle dans une sépulture mérovingienne à Concevreux (Aisne), a pu être reconstitué grâce à l’archéologie expérimentale…

« Archéologie et lutherie : reconstitution inédite d’une lyre mérovingienne du VIIe siècle »

Faire revivre un instrument vieux de quatorze siècles, c’est un beau pari, une belle histoire qui commence en 1870 dans un chantier archéologique du Nord de la France, dans l’Aisne, près de la petite commune de Concevreux. Des archéologues découvrent un mystérieux chevalet de lyre en bronze dans une sépulture mérovingienne du VIIe siècle…

« Au château de Puivert, un instrument de musique redécouvert »

Des techniques issues de l’industrie ont permis d’étudier un chevalet de lyre très rare en bronze sans aucun prélèvement de matériau. L’objet va être reproduit à l’identique et placé sur une reproduction…

« Les secrets de la harpe d’Alan Stivell passés aux rayons X »

La Telenn Gentañ, la harpe celtique du musicien breton, a été fabriquée en 1953 par le père de ce dernier qui n’était pas luthier. L’étude de la structure interne de l’instrument par tomodensitométrie a révélé des innovations insoupçonnées…

PARTENAIRES INSTITUTIONNELS ET MÉDIATIQUES

risus Praesent id ipsum commodo adipiscing id, facilisis ut accumsan